top of page

Yule, solstice d’hiver… honorons ce qui n’a plus sa place dans nos vies

image.png

Le solstice d’hiver, c’est honorer ce qui n’a plus de place dans nos vies, ce qui ne nous sert plus. C’est aussi honorer ce qui nous fait du bien. C’est honorer son hiver intérieur. Cette nuit sera la plus longue de l’année, nous traversons un portail de silence, d’écoute, de connexion avec notre âme.

Dans l’hémisphère Nord, le solstice d’hiver est le moment de nous harmoniser avec les germes d’un potentiel enfoui au plus profond de nous. A partir du solstice, le Soleil croît régulièrement en lumière et en force.

Fusionner votre conscience avec la conscience du vide fertile. Baignez-vous dans l’obscurité lumineuse du renouveau. Toutes les expressions de Gaia (les animaux, les plantes, nous les humains aussi) ressentent l’intérêt pour le grand rêve. C’est un endroit non linéaire, pas besoin de lancer des intentions pour le moment. Louez votre être dans l’unité de ce rêve profond de repos. À partir de là, une nouvelle croissance, une renaissance, des intentions vont germer sans effort – une vie renouvelée par les ténèbres de la chair vivante de la Mère Noire.

Même si notre culture valorise ce qui est actif, productif, extérieur et expansif. Les espaces calmes et invisibles de repos et d’intégration sont tout aussi importants et précieux.

Nos corps ont des cycles tout comme la nature, et l’hiver nous offre naturellement un temps où nous pouvons hiberner et reconstituer nos corps et nos esprits.

La seule autorisation dont nous avons besoin est celle que nous nous accordons. Quelle que soit la forme qu’il prend, offrez-vous ce cadeau.

Mettez-vous à la disposition de vos rêves.  Faites que vous soyez votre priorité, pardonnez-vous. À travers vos prises de conscience & de vos actions, laisser aller les relations qui ne vous inspirent plus. Recalibrez, recadrez et renouvelez votre engagement à vous présenter pour qui vous êtes, peu importe les autres…

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page