top of page

Chant du Bouddha Amida


« L’astre souverain chasse les restes de la nuit, reprend ses droits sur le jardin : Le voilà qui luit sur les feuilles du mandarinier, illumine les recoins de mousse….Ce masculin sous ma plume me semble curieux tout à coup : au Japon, le soleil est une femme, et la lune une divinité masculine. »– Corinne Atlan

« Lumière infinie, paix, sérénité, lumière du Bouddha, libération, éveil…. » – Soûtra du Lotus 

« Nos vies sont faites de terre et de nuage. L’homme est debout entre le sol et le ciel. Sous la peau du monde, un autre monde existe…Non pas un « au-delà » au sens chrétien, séparé de la réalité où nous sommes, mais un au-delà de nos perceptions ordinaires, un au-delà ancré dans le réel. »– Corrine Atlan

0 vue0 commentaire
bottom of page