top of page

Le plexus solaire, notre noyau divin

Tout comme la terre abrite un centre de feu ardent jaune et brûlant, nous avons dans nos corps un centre de chaleur, de lumière et de puissance : Le manipura chakra, un lotus jaune vif à dix pétales bleus. À l’intérieur du lotus se trouve un triangle rouge tenant un bélier, symbole du feu. «Mani» signifie «gemme» ou «bijou» et «pura», une «ville». Ainsi, manipura est la «ville des gemmes»

Le PLEXUS SOLAIRE se développe, s’affirme entre 7 et 14 ans, entre 42 et 49 ans, 77 et 84 ans….Le plexus c’est le noyau divin, cette ouverture à capter son pouvoir cosmique, toujours en harmonie avec la plus grande volonté cosmique.

Le plexus est relié aux globules rouges, à l’intestin grêle, au foie, à la rate, au pancréas, aux glandes surrénales et aux yeux. Il est le centre de vitalité du corps physique, où la chaleur nécessaire pour maintenir et soutenir la vie est générée. 

À travers notre organe sensoriel des yeux, nous percevons la vue, nous ne la réalisons que par la lumière… la lumière du feu. 

Et avec notre organe d’action, les pieds, nous marchons sur notre chemin avec clarté.

Physiquement, à l’opposé du plexus solaire, se trouve la 11ème dorsale, la vertèbre la plus mobile du dos. C’est cette vertèbre qui nous permet de nous pencher, de nous cambrer, de nous tourner et de changer rapidement de direction. Quand cet endroit est raide ou douloureux, on est souvent confronté avec des émotions qui nous emprisonnent et qui nous empêchent d’être nous-mêmes, d’être différent des autres. Notre plexus solaire est probablement l’endroit le plus émotionnellement susceptible du corps.  Là où on cache toutes les émotions attachées à la honte, au dédain de soi-même, aux mauvais sentiments qu’on nous a fait sentir par rapport à nous-même, et notre estime personnelle.  Quand on se libère de ces négativités, on s’accepte et on s’apprécie, on est présent et on se sent à l’aise dans toute situation.

Le bija mantra du feu, « Rum », vibre au sein de ce plexus solaire: notre noyau divin. 

Le vent qui règne passe de la périphérie au centre, stimulant notre feu intérieur, notre force digestive (agni), «responsable de l’absorption des nutriments et de la distribution de l’énergie dans tout le système.

Manipura, en rapport avec nos globules rouges (rakta), l’intestin grêle, le foie, la rate, le pancréas, les glandes surrénales et les yeux, est le centre de vitalité du corps physique, où la chaleur nécessaire pour maintenir et soutenir la vie est générée. 

L’influence mentale / émotionnelle du plexus solaire est liée au «dynamisme, pouvoir, contrôle, statut et identité du moi». Les mots sont souvent vus dans un contexte négatif, à cause des systèmes de pouvoir culturels qui ont influencé notre relation avec la force intérieure. Il existe essentiellement un déséquilibre collectif du chakra manipura: nous sommes exposés aux guerres, à la violence, à la manipulation, au contrôle et à la cupidité, alors que notre pouvoir intérieur est réprimé.

Cependant, nous pouvons harmoniser en embrassant pleinement et en incarnant la force intérieure au sens le plus élevé. « La vraie volonté requiert une communication profonde avec soi-même, la confiance en votre propre volonté et la volonté de prendre des risques et d’accepter la responsabilité de ceux-ci. » 

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page