top of page

Santé & collagène

image

Le collagène est littéralement la «colle» qui lie nos tissus, y compris nos os, nos muscles, notre cartilage, nos tendons et notre système digestif. Et c’est la protéine la plus abondante dans notre corps. Vers l’âge de 35 ans, nos réserves naturelles de collagène commencent à diminuer, ce qui peut provoquer des articulations douloureuses et une mauvaise digestion. Le tabagisme, une alimentation riche en sucre, une consommation excessive d’alcool et des facteurs environnementaux peuvent également accélérer le déclin naturel des quantités de collagène dans notre corps.

Les différents types de collagène,  Il existe actuellement 16 types différents de collagène, le type 1 représentant environ 90% de l’apport total du corps. Type 1: la forme la plus forte et la plus abondante trouvée dans les os, les articulations, la peau et les organes. Type 2: construit principalement le cartilage, ce qui est essentiel pour la santé des articulations. Type 3: trouvé en plus grande quantité dans nos vaisseaux sanguins et notre peau. Type 4: trouvé dans nos organes digestifs et respiratoires.

  1. Le collagène sur le marché est principalement constitué de collagène bovin (vache ou boeuf). Et c’est la protéine naturellement présente dans les peaux, les os et le cartilage des vaches. De plus, il fournit des quantités adéquates de collagène de types 1 et 3, tout en étant riche en acides aminés glycine et proline (idéal pour la construction musculaire et la santé cardiovasculaire). Choisissez des marques qui contiennent du collagène hydrolysé (90% plus biodisponible que ce que l’on trouve dans les aliments).

  2. Le collagène de poulet est principalement du collagène de type 2 et contribue à la santé des articulations, notamment par le biais de la glucosamine et de la chondroïtine. En outre, il contient de l’arginine, un acide aminé qui se transforme en oxyde nitrique. Étant donné que l’oxyde nitrique est un neurotransmetteur qui détend les vaisseaux sanguins (facteur clé de l’hypertension artérielle), il améliore la circulation générale.

  3. Le collagène de poisson est riche en collagène de type 1 et est plus fortement absorbé que le poulet ou le bovin en raison de la taille plus petite des particules. Et il est parfois appelé collagène marin quand on regarde une étiquette nutritionnelle.

Pour les végétarien/végétalien ?  Le collagène provient uniquement de sources animales. 

Les bienfaits du collagène

  1. Répare les intestins (glutamine)

  2. Réduit l’apparence des rides, de la cellulite et des vergetures

  3. Des cheveux et des ongles plus forts et plus sains

  4. Réduit l’anxiété (glycine)

  5. Protecteur pour maladie cardiaque (proline)

  6. Améliore les dommages au foie liés à l’alcool

  7. Réduit les douleurs articulaires

  8. Stimule le métabolisme

Comment ajouter plus de collagène à votre alimentation ? 

  1. Bouillon d’os

  2. Poudre de protéine de collagène. Assurez-vous d’avoir une version nourrie à l’herbe et aux pâturages ne contenant ni produits chimiques ni antibiotiques.  Comme il est très polyvalent, vous pouvez l’ajouter à à votre gruau, à vos pancakes / muffins. 

  3. Mangez des aliments riches qui “bosstent” le collagène : Cacao cru, les aliments rouges (betteraves, mangoustan, pomme grenade)  le poisson, le chou frisé, les aliments riches en vitamine C (citron, pamplemousse….), huitres, les épinards ou les légumes à feuilles vertes, les tomates, les patates douces, l’avocat, le saumon, les graines de lin, ail. 

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page