top of page

Médecine de l’Hiver & la planète Saturne

Médecine de l’HIVER 

C’est (re)prendre contact avec nos racines intérieures 

L’hiver est associé aux structures dures qui retiennent notre corps, comme le système squelettique, les genoux, les articulations et les dents. Les sagesses anciennes associent l’hiver aux Reins. Dans l’anatomie ésotérique, les Reins en soi sont considérés comme une porte ouverte sur l’esprit. Dans l’astrologie médicale, les Reins et la Vessie sont reliés à la planète Saturne, qui est également associée à la vésicule biliaire (vieilles toxines stagnantes) et à la peau. Nos organes de détoxication, comme la vésicule biliaire, sont l’un des principaux organes responsables de la santé de la peau.

Saturne est la sixième planète du Soleil et la plus éloignée que l’on puisse voir à l’œil nu. Saturne est la deuxième plus grande planète, surtout connue pour son système d’anneau fabuleux qui a été observé pour la première fois en 1610 par l’astronome Galileo Galilei. Les Grecs et les Romains antiques ont associé Saturne au Dieu du temps (Cronus) et de l’Espace, gouvernant le monde manifesté tel que nous le connaissons.

—————-

SATURNE SPIRITUELLEMENT – ÉMOTIONNELLEMENT

Dans nos vies, l’énergie de Saturne nous fournit des enseignements essentiels pour notre croissance et une forme de discipline.

Les énergies de Saturne sont celles qui régissent l’héritage du karma. Sur le plan archétypal, Saturne nous fournit protection, courage, endurance, restriction, maîtrise de soi et défi. Saturne a mauvaise réputation cependant elle est la trajectoire et la réalisation dans le temps, l’essence même du défi, ainsi que les trésors de la sagesse accumulés au fil des épreuves. Saturne, considéré comme le seigneur du temps, incarne notre héritage karmique, les leçons et la structure de notre héritage ancestral, et la manière dont nous la conduisons dans notre vie.

Il est également intéressant de noter que Saturne gouverne également nos organes sensoriels, pas l’expérience du son. Les déséquilibres clés reliés à l’hiver, à Saturne, sont les calculs biliaires, les déséquilibres des reins comme les calculs rénaux, la goutte; les difficultés structurelles comme l’arthrite et les rhumatismes et / ou avec ses propres os (os cassés, maladie de la moelle osseuse, etc.)

La médecine de l’hiver, par ses rituels, ses compréhensions, ses pratiques corporelles, ses sons, ses herbes, sa forêt, son toucher….nous aident à nous laisser aller afin que nous puissions commencer à aller de l’avant avec nos vies. Les herbes saturniennes aideront à reconnaître ce qui est nécessaire pour transcender la limitation. En plus de contribuer au développement de la structure dans nos propres vies, ils fournissent une compréhension des qualités essentielles de la structure, nous aidant à ancrer le rêve afin de nous manifester.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page