top of page

Connection Physique & énergétique entre le col de l’utérus & la Gorge


Il existe une corrélation directe entre la voix et le col de l’utérus. Regardez sa forme, sa longueur, sa façon de s’exprimer. Dans un embryon féminin, les cordes vocales et les ovaires sont un organe qui se divise plus tard en deux à mesure que l’embryon se développe. Cervix vient du latin & signifie cou – par conséquent, nous trouvons le nom utilisé anatomiquement à quelques endroits du corps où les structures agissent comme un cou, comme notre véritable col, qui est considéré comme le «cou» de l’utérus. La corrélation intéressante entre le col de l’utérus et les vertèbres cervicales est bien sûr que la gorge est l’une des zones réflexes les plus fortes pour le canal vaginal. Alors que la zone réflexe du col de l’utérus se situe plus près de l’arrière de notre bouche. Ce point a un impact réflexif sur notre réflexologie vaginale et notre alignement pelvien – y compris sur le système endocrinien.

En réflexologie sexuelle taoïste, le col de l’utérus est connecté à la cervicale C7 & au point cœur chez la Femme. Ce centre physique est le cœur émotionnel, lieu d’ouverture et d’abandon profond & d’accomplissement. Le col est une passerelle spirituelle. Il est connecté à un méridien d’énergie qui mène jusqu’au chakra couronne, situé au sommet de la tête.

Élément : Feu

Organe sensoriel : Langue

Émotion: Impatience / Hâte

Équilibre émotionnel : Conscience spirituelle, gentillesse, sagesse, amour et compassion,

Zone réflexe: Col de l’utérus

La 7ème vertèbre cervicale est une vertèbre proémiente, un point arrière où le cou et la tête se rencontrent. Ce point est l’un des points Yang les plus forts du corps et est un endroit très important pour la distribution d’énergie pour s’assurer que le cœur et l’esprit ne deviennent pas surchargés, et aussi pour cultiver la sensation et la propagation de la sensation & du plaisir dans la gorge et la bouche.

C7 est une zone du corps, physiologiquement, où nous portons et stockons le poids, l’étanchéité et le stress autour de la responsabilité ou le devoir tout tenir, ou avoir le poids du monde sur nos épaules – et en tant que tel, ce point a une grande capacité à déplacer l’énergie à travers les épaules et aussi le long des bras. Massez bras et jambes en cas de système épuisé ou dépassé. Il a également un fort impact sur la libération ou la dissipation des agents pathogènes du corps, qui peuvent entrer lorsque nous nous sentons accablés, déprimés et pauvres en énergie. C7 est le cou d’en haut / le col de l’utérus est le cou du bas du corps.

Des recherches récentes montrent que le nerf vague va en fait au col de l’utérus, à l’utérus et probablement au vagin. Le nerf vague active le système nerveux parasympathique et est donc capable d’envoyer un soupir de soulagement dans tout le système nerveux. Le nerf vague est stimulé par un certain nombre de moyens, y compris la respiration diaphragmatique. En tandem avec la vocalisation, c’est-à-dire le chant ou le son, le nerf vague se déploie. Il est logique que le son OM soit une pratique populaire pour détendre le système nerveux depuis les temps anciens. La respiration profonde avec vocalisation améliore également notre plaisir sexuel. Quand quelqu’un est pleinement dans sa voix, il est souvent aussi pleinement dans sa sexualité. Non seulement le yoni et la gorge sont très similaires d’un point de vue anatomique, mais ils sont également liés énergiquement. Ouvrir la gorge, vocaliser votre plaisir et laisser le col de l’utérus se détendre, ouvrir le plancher pelvien. Si lla gorge est serrée, le col de l’utérus l’est aussi et vice versa. Si nous essayons de forcer quelque chose à l’intérieur de notre bouche, nous nous étouffons ou nous nous bâillonnons. Il en est de même pour notre col de l’Utérus.

Alors que nous nous permettons la permission de faire du son, de travailler à travers les peurs et la résistance qui peuvent surgir en exprimant nos vrais désirs et notre pouvoir, alors que nous ouvrons la bouche et créons de l’espace, nous permettons également de l’espace à l’intérieur de notre Yoni et de notre ventre. Entre les deux se trouve le cœur, qui les relie. À travers le cœur, nous pouvons trouver le courage de parler à partir d’un lieu habité. Au fur et à mesure que nous commençons à nous approprier nos voix, nous nous enfonçons plus profondément dans notre corps et nous nous connectons au pouvoir sexuel primaire qui réside dans notre Yoni. Nous incarnons à la fois l’obscurité et la lumière. Nous nous connectons à l’énergie de la Pachamama lorsqu’elle se déplace à travers nous. UTILISEZ VOTRE VOIX! L’un des meilleurs moyens d’apprendre à parler avec le coeur, à renforcer votre confiance et à récupérer votre pouvoir sexuel est d’utiliser votre voix. Chanter, faire des sons apportera non seulement de la joie mais activera également le système nerveux parasympathique, stimulant tout le corps sensoriel. Faites des bruits lorsque vous goûtez des plats délicieux ; Faites du son, lorsque vous faites l’amour…

Pratique : Pour commencer, Connectez-vous d’abord au son de votre propre souffle. Faites ensuite un son pour chaque expiration (bouche détende et mâchoire relâchée et garder la bouche ouverte pendant l’expiration). Pas seulement le son de votre gorge mais de votre corps, de votre ventre, de votre Yoni. Au fur et à mesure que vous entrez vraiment en relation avec votre son intérieur, vous pouvez amener votre conscience à libérer toute tension émotionnelle (peur, culpabilité, honte, résistance….) et commencer à vous ouvrir à votre plaisir sauvage. Le son vous encouragera à faire remonter l’énergie sexuelle/créative dans votre cœur et dans tout votre corps. C’est parce qu’il répand les vibrations et active tout le flux énergétique. Sentez votre corps devenir comme une flûte de bambou creuse, permettant aux sons de résonner de bas en haut et de haut en bas. Vous pouvez également imaginer que votre gorge a la capacité de vibrer avec n’importe quel son vivant de votre Yoni.

Art, Luis Alexandre

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Motherhood Méditation

J’honore et remercie la Mère Galactique, la Mère Terre, les Gardiennes du monde vivant, la Sororité de Femmes qui m’entoure, Ma fille. La maternité n’est pas une définition. C’est un SENTIMENT, une VU

bottom of page